TEXTES & RECITS

Envol

Immense, majestueux, imposant, le monde regorge de miracles, de créatures extraordinaires et de magie. Le soleil brille de mille feux sur les plaines sacrées, laissant place aux troupeaux galopant jusqu’à en perdre haleine. Au-delà de ses terres resplendissantes, la montagne regorge de cavités où les cascades se comptent par millier. Le soleil ne prend fin qu’au lever de la lune, nuit tout autant chaleureuse que le jour car elle révèle la lueur des lucioles qui englobe les forêts d’une aura mystique. C’est dans cette atmosphère captivante qu’un groupe d’explorateur risquait sa vie pour découvrir monts et merveilles car ces terres ne sont pas sans dangers pour qui ne connaît pas la région. Ils étaient cinq courageux, se dirigeant vers les cavités, ils avaient déjà dû faire face au dénivelé des montagnes, ralentis par une épaisse forêt.

​Un jeune homme de l’expédition, plus endurant que les autres, arrivait au terme de la forêt, il pouvait entendre le doux clapotis d’une cascade. Toujours abrité par les arbres immenses qui l’entouraient, il se tourna pour la chercher des yeux. C’est alors qu’il la vit, et son existence en fût troublée. Une femme aux longs cheveux soyeux, d’une beauté incomparable, laissait glisser l’eau sur les courbes de son corps nu. Sensuelle, elle se lavait à la cascade-même, il ne s’agissait que d’un mince cours d’eau, se suspendant l’espace d’un instant lors de sa chute du haut de la cavité. Le jeune homme qui n’apercevait la créature que de dos, avait une vue imprenable sur deux magnifiques ailes de faucon situées entre les omoplates de la femme qu’il observait. Elle semblait si douce, ses gestes lents, serein. Elle se tourna alors vers l’explorateur, qui, impressionné et malade de timidité, eut tout juste le temps de se cacher derrière un tronc. Envoûté, il ne put cependant se résigner à l’aborder tant son cœur battait la chamade. Lorsqu’il se décida enfin à sortir de sa cachette, la femme oiseau venait tout juste de s’envoler, elle surplombait la forêt, s’éloignant définitivement des membres de l’expédition, dans un battement d’aile voluptueux. Le jeune homme, voyait en elle une liberté sans failles. Il ne reprit ses esprits qu’à l’arrivée d’un de ses compagnons, visiblement suspicieux. En effet, l’observateur de sa dame était rouge vif, ses positions mal assurées. Honteux, il se releva d’un bond, se dépêchant de continuer son ascension, mais son esprit vagabondait et rien n’aurait pu le tirer de sa rêverie.

- Shayera

Bas de page

Tambourine,
Comme un fou
Mon cœur.
Plié et replié

Comme du papier
Maché.

Country%20House_edited.jpg

La valse

Notre Idylle… Romance qui fut un jour ouvrée Qu’un autre jour désœuvrée On s’est aimé comme deux amants D’un amour sacré, en tout temps

Country%20House_edited.jpg

Samhain

Je m’appelle Caroline Fletcher. J’ai 15 ans. J’habite à St David’s au Pays de Galles. Aujourd’hui nous somme le 13 septembre 2020. J’entame la première page de ce carnet. C’est...

Country%20House_edited.jpg

Plats de pâtes

Elles nous regardent avec envie, Gargouillis de notre ventre affamé, Des lasagnes, tagliatelles, fusillis, spaghettis,...

Country%20House_edited.jpg