IMG_20200916_120751.jpg

Instant Gourmet n°9

Novembre 2020

Chers lecteurs, 

Que s'est-il passé ces quatre dernières semaines ? Eh bien, les Gourmandises Littéraires ont ouvert leur nouveau site internet et ont décidé d'un peu de renouveau dans leur activité. 

Cet Instant Gourmet témoigne des grands changement qui ont eu lieu. Avec un format un peu différent, nous vous proposons de découvrir plusieurs chroniques inédites et l'interview de l'un de nos auteurs partenaires : Pierre François Kettler. 

Amitiés, 

Telesia - Gourmandises Littéraires.

20201030_224303.jpg

Traqueuse d'Abandon - T1

Auteur : C.S. Angélline

Chroniqueuse : Abby

Eden, jeune femme de (presque) 23 ans, fait partie de l'Ordre, créé par Trush – alias le Grand Dragon – , depuis ses 16 ans. La hiérarchie de l'Ordre est plutôt simple : le Grand Dragon, créateur ; la Milice Ecarlate, regroupant les premiers soldats ayant perpétré la Carthasis et servant maintenant de garde rapprochée au Grand Dragon ; les Traqueurs d’Abandon, dont fait partie Eden ; et les Chasseurs d’Ombre, le bas de l’échelle, les nouveaux soldats. 

Ces deux dernières factions ont pour principale mission d'abattre les monstres, peu importe s'ils sont Vampires, Goules, Vestiges, Ombres, ou bien d'autres encore.

IMG_20201101_160323.jpg

L'Eschylliade

Auteur : Pierre-François Kettler

Chroniqueuse : Lily

« Un chat n’est jamais comme les autres. Il porte en lui un monde. Même s’il ne sait que dire « miaou. »

Kador-sur-Veuve-joyeuse, petit village situé au niveau de la rivière le traversant, voit naitre un chat miro. Lors d’une soirée cérémoniale, Bélerin fait de lui son compère, lui donnant par la même occasion, le nom de Eschylle. Pendant ce même temps, d’étranges disparitions ont lieu, laissant planer une ombre sur le village où, un vent glacial souffle, rempli d’animosité. Eschylle, Bélerin et ses compagnons se mettent en route, pour retrouver les enfants kidnappés.

IMG_20201015_103657.jpg

Le LittéRATeur

Auteur : Laurence Kiehl

Chroniqueuse : Telesia

A l’antipode complet de son prédécesseur La Masculine, qui avait remporté le prix Science-Fiction de la Journée du Manuscrit Francophone en 2018, Le LittéRATeur se veut être un roman exclusivement masculin. Sans un seul mot féminin. A nouveau, Laurence Kiehl fait preuve d’une maîtrise incroyable de la langue pour laquelle elle voue une passion sans limite. Docteure de Lettre et professeure à l’Ecole Moser de Genève, elle est ainsi l’auteure de deux Oulipo remarquablement complets tant ils démontrent de la richesse des mots et de la force des messages qu’elle peut délivrer.

IMG_20201101_155413__01.jpg

Une baignoire de sang

Auteur : Béatrice Hammer

Chroniqueuse : Telesia

Gloria Basteret est flic. Gloria Basteret est divorcée et mère de deux enfants. Elle est aussi à la tête d’une enquête où l’éclat de la vérité prévaut sur les montagnes de magouilles ayant permis de la découvrir. Dans un monde où les priorités négligent strictement l’intimité et le répit, la policière n’a d’autre choix que d’assimiler sans détour tout élément qui l’atteint, indépendamment de l’heure et de ses dispositions. Béatrice Hammer écrit les lignes d’un policier aux allures de thriller contemporain, forte de son intérêt à la psychologie du protagoniste et de ses compétences rédactionnelles et scénaristiques. Auteure de plusieurs romans dont Cannibale Blues, mais aussi scénariste et réalisatrice, elle livre en 2020 son premier roman du genre : « Une baignoire de sang ».

IMG_20201014_121552.jpg

Le Secret Descendance

Auteur : Philippe Raxhon

Chroniqueuse : Telesia

En 2018, l’historien universitaire François Lapierre fait la connaissance de la belle et sulfureuse Laura Zante à l’occasion de la découverte d’une source authentique révolutionnaire : La Source S. Poussés par la curiosité, mus par le besoin insatiable d’en savoir plus, les deux passionnés fusionnent leur avenir à la croisée d’un chemin. Là où le désespoir et l’ennui dominaient, le jeune couple aura su faire ressurgir une jolie lueur d’espérance. De découvertes en découvertes, François et Laura ont marqué le secteur historique de leurs travaux pour le moins atypiques, et ne cessent de parcourir le monde en quête de connaissance et de vérité. Pourtant, leur ambition, qu’ils souhaitent démesurément détachée de leur intimité, semble les rattraper à chaque pas qu’ils effectuent.

[Interview] Pierre-François Kettler

Comédien, metteur en scène, auteur dramatique, passionné de Victor Hugo (j’ai créé le site « Entendre Victor Hugo »), de Robert Desnos, de poésie et de jeu, je mets depuis toujours mes écrits au service de l’humain, dénonçant notamment le Code Noir ou le génocide contre les Tutsi au Rwanda. Les voyages m’ont ouvert sur le monde ; le théâtre m'a réconcilié avec mon corps et mon esprit. Depuis 2015, j’harmonise ma chair et mes rêves en les écrivant. Mais il ne faut pas se fier aux apparences : en réalité… je suis un chat !

IMG_20201101_155844.jpg

Nos amours impossibles - T2 : Te retrouver

Auteur : Ninon Amey

Chroniqueuse : Telesia

La série avait commencé sur des chapeaux de roues alors que Ninon Amey nous livrait son dernier chef d’œuvre : « Nos amours impossibles : Te sauver » dans lequel elle abordait de nombreux sujets sensibles et pourtant si pesants sur les communautés. Syndrome de l’abandon, différenciation sociale et poids de la pression familiale, difficultés d’intégration par la différence, standardisation de la société… la liste est longue mais la force du message n’est pas des moindres. Nous avions été conquis par l’accent de vérité que dissimulait ce premier volume sous ses couverts de romance young adult. Le second tome, Te retrouver, n’est pas moins puissant, et nous vous le présentons tout de suite.

[Textes et récit] Concours d'écriture Discord : Texte gagnant

Je m’appelle Caroline Fletcher. J’ai 15 ans. J’habite à St David’s au Pays de Galles.

 

Aujourd’hui nous somme le 13 septembre 2020.

J’entame la première page de ce carnet. C’est aussi le jour de l’enterrement de mon frère. Aron.

Il est mort il y a dix jours. Il s’est pendu. Dans sa chambre.

J’étais à l’école ce jour-là. La directrice à fait venir un surveillant dans la classe, je l’ai suivi jusqu’à son bureau, elle m’a expliqué la situation, j’ai dû attendre que ma mère vienne me chercher. Elle est venue le soir après son travail, et on est rentrées ensemble.

Ma mère ne veut pas rater un jour de travail pour des détails futiles. Je crois que la mort de mon frère est un détail futile.

Quoi qu’il en soit, quand on est rentrées le soir, la police était devant chez nous. Mon père discutait avec un agent. On est arrivées bien après que le corps ait été sorti de la maison. Il parait que c’est un voisin qui a entendu Sheldon aboyer et hurler à la mort.