Tout me ramène à toi

Article publié le

13 octobre 2020 à 09:36:11

par

Telesia

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

Tout me ramène à toi

Ninon Amey

2019

374

Romance

Contemporaine

Auteure de romances sans conteste très émouvantes, Ninon Amey laisse à nouveau courir sa douce plume sur le papier et publie en 2019 Tout me ramène à toi. Différent de ses œuvres précédentes, son dernier roman est fidèle au genre et narre l’amour de jeunesse de deux êtres séparés par leurs craintes respectives. Marqués à jamais par les regrets d’un soir dont les événements tragiques auront bouleversé leur existence, Elsa et Lucas sont loin de se douter que la meilleure thérapie consiste à affronter leur passé commun, aussi douloureux soit-il.

*    *    *

Depuis des années, l’un et l’autre, tourmentés par un passé trop douloureux, tentent d’oublier un drame d’enfance qu’ils gèrent de manières totalement opposées.
D’un côté Elsa, 33 ans, mère de deux adorable jeunes filles. Employée dans une société de montres de luxe Suisse, la frontalière se montre comme imperturbable, froide et distante. Une carapace d’un solide à braver de nombreuses tempêtes que ses collègues ont du mal à percer. Pourtant, c’est bien l’empathie de cette femme endurcie que Natasha découvre à travers son propre malheur, mettant peu à peu à nu les sentiments d’une mère de famille sensible à la fragilité inavouée.
De l’autre Lucas, pompier volontaire devenu professionnel par manque de passion pour quoique ce soit d’autre. Naturellement sensible, sa crainte de la solitude et de l’abandon l’ont poussé à rester constamment occupé.

Si la belle Elsa a su refaire sa vie en se construisant un avenir loin de tout souvenir douloureux, Lucas tente d’oublier en noyant son passé dans l’adrénaline sans pouvoir se résoudre à faire une croix sur ses agissements antérieurs. L’une occulte une période de sa vie qu’elle n’aurait jamais souhaité expérimenter, l’autre s’y confronte chaque jour sans supporter qu’il ne s’agisse que du passé.
Lucas, âme en peine, fait de sa thérapie espérée la prison de son esprit tourmenté. Ce qu’il avait alors cru inébranlable se présente chaque jour comme un nouveau coup de fouet. Incapable de laisser les souvenirs s’atténuer au gré du temps, il s’évertue à faire vivre à nouveau un passé pourtant révolu.
L’amour de jeunesse des deux protagonistes sonne alors comme une histoire sans fin, sans conclusion… laissé en suspend dans l’univers comme un arrière-goût de regret. Puisque qu’oublier sans accepter n’est pas tirer un trait, aussi loin puissent-ils se situer l’un de l’autre, tout semble vouloir les réunir à nouveau.

Très représentative des tempêtes sentimentales que chacun se voit vivre au moment venu, l’histoire de Lucas et Elsa se veut être comme un exemple sincère. Attirés malgré leurs efforts acharnés, leur quête se résume à confronter leur passé commun ensemble, afin d’apposer le point final à un drame dont ils ne sont nullement responsables.
Un ensemble tristement réaliste dont les tenants sont accentués par l’honnêteté des sentiments narrés par Ninon Amey, de la paranoïa amoureuse aux nombreuses barrières que l’on se fixe soi-même. Sans oublier les démons partagés d’une époque pourtant révolus. De nombreuses émotions refont surface tandis que l’aînée d’Elsa, la « voix de la sagesse », illustre la spontanéité naïve de sa mère, ainsi que la projection de ses sentiments, occultés et bloqués dans ses souvenirs comme la ligne directrice d’une existence conditionnée.

Une romance classique, légère, contemporaine. Sans spécificité particulière puisque, contrairement à La liberté de nous aimer ou L’empreinte du passé, Tout me ramène à toi fait dans la simplicité. Légère, calme et agréable, l’œuvre de Ninon Amey ne recèle d’aucune lourdeur. Elle souligne une psychologie simple mais suffisante, intégrée à un récit touchant. Loin des courbettes et des trop-en-faire usuels, l’œuvre de la romancière est à nouveau une réussite. Un succès dont la suite réside certainement dans Deux frères, novella d’une centaine de pages qu’il nous tarde de découvrir.

Synopsis

Et si le premier amour était aussi le dernier ?

Lorsque sa collègue lui propose un week-end détente entre filles, Elsa est loin de se douter qu’elle va s’épancher auprès de sa nouvelle amie et lui faire des confidences poignantes concernant son passé douloureux.
Au même moment, à l’autre bout de la France, Lucas, qui prévoit un week-end tranquille entre amis, n’imagine pas un seul instant qu’il va se livrer sur les raisons qui l’empêchent de construire une relation stable.
Entre révélations inattendues, conseils avisés, évocation du passé et nostalgie, ce week-end particulier pourra-t-il débloquer la situation complexe dans laquelle ces deux-là se trouvent ?
Et si, après des années de séparation et plusieurs retrouvailles tumultueuses, Elsa et Lucas se croisaient une dernière fois ? Saisiraient-ils l’ultime chance que leur offre la vie de tirer un trait définitif sur le passé ?

Ninon Amey revient avec une romance bouleversante qui ne manquera pas d'émouvoir le lecteur, et aborde, de sa plume douce et sensible, des thèmes comme l'inoubliable premier amour, le divorce et la difficulté à reconstruire sa vie après un drame.

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)