Ma vie de pingouin

Article publié le

18 janvier 2021 à 20:23:38

par

Telesia

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

Mitt liv som pingvin

Katarina Mazetti

2008

315

Contemporaine

Originaire de Suède, Katarina Mazetti est l'auteure de nombreux romans dont Le mec de la tombe d'à côté ou Petites histoires pour futurs et ex-divorcés. En 2008, elle publie Ma vie de pingouin, de son titre original "Mitt liv som pingvin". Avec la volonté de délivrer un bol d'air frais et pur à ses lecteurs, ce récit est effectué au moyen de regards croisés et complémentaires, représentatifs d'esprits parfois dépravés, parfois anéantis par la misère humaine. Là où l'espoir a déserté et qu'il est temps de lancer un appel au secours, rien n'aurait pu prévoir qu'un pilier brisé pouvait en soutenir un autre.

*    *    *

❝ J'excelle en mauvaise conscience. [...] D'où vient-il donc, cet éternel sentiment de honte ?
C'est l'histoire d'une âme brisée par le glas, égarée dans un tunnel dont la seule issue est mortelle, sans appel. La jeune Wilma décide de se rendre à l'autre bout du monde comme un ultime défi à la vie, mue par sa volonté, sa joie de vivre et surtout sa reconnaissance ; trois qualités qui font sa force et lui permettent de rester debout. Personne n'est au courant, personne ne sait ce qui la porte et l'effraie en même temps, car personne ne se doute qu'elle souffre en secret.
Elle attire intensément mais inconsciemment d'autres âmes en peine et leur communique du mieux qu'elle peut son énergie, sa spontanéité et son sourire tellement sincère. Pourtant, en coulisses, Wilma se désole de ne pouvoir accomplir plus.

❝ Je le fais encore aujourd'hui, de temps en temps, je souris et essaie d'être sympa envers des gens qui m'attaquent.
Ma vie de pingouin n'est pas seulement un voyage en Antarctique loin de tout. C'est aussi et surtout un exil dans des contrées isolées où la recherche de soi est propice et instinctive. On y découvre ses faiblesses et on les rattache au passé de l'enfant, tandis qu'émergent quelques regrets, quelques espérances mais surtout les souvenirs d'une existence ni mieux ni pire que celle des autres.

Alors voilà, c'est simplement à l'occasion d'une croisière effectuée sur un coup de tête qu'un petit groupe de suédois prend le large vers les grandes glaces, sans savoir ni quand ils reviendront, ni s'ils reviendront. Au fil des rencontres - dont certaines sont assez farfelues, avouons-le -, nos personnages deviennent plus attachants qu'ils ne laissaient espérer : avec leurs qualités et leurs défauts, avec leurs extravagances, ils font preuve d'autant d'humanité que de cruauté ; mais les vices dans ce roman finissent annihilés par la puissance de l'empathie et de la sensibilité.

Un récit à découvrir en un matin d'hiver. Un récit qui revigore, qui redonne goût à la vie et espoir en l'avenir.

Synopsis

En croisière sur l'Orlovsky, Tomas et Wilma filent vers l'Antarctique. Lui, a élu les icebergs comme lieu idéal pour mettre fin à ses jours. Elle, reste d'un inébranlable optimisme malgré le secret qui assombrit sa vie. Sur le paquebot, la globe-trotteuse Alba répertorie les similitudes entre humains et animaux. Et elle dispose d'un beau panel face à un épaulard tueur, une poignée d'éléphants de mer plutôt mal élevés, et environ quatre cent mille manchots royaux. Un roman frissonnant sur l'amour et l'amitié, et l'avenir de la planète.

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)