Lucia, T3 : Les diamants de la liberté

Article publié le

19 mai 2021 à 18:19:23

par

Telesia

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

Lucia, T3 : Les diamants de la liberté

Diane Garance

2020

324

Chick-Lit

Policier

Il paraît qu'une bonne trilogie mérite toujours une fin explosive. En un mot, c'est ce qui définit le mieux Lucia dans ce dernier opus de la trilogie du même nom. Comprenez, encore plus que d'habitude. Alors que tout semble aller pour le mieux pour le jeune couple mafieux, quelques épines viennent encore se loger dans les pieds nus de notre héroïne favorite. D'une part, les jaloux tout autour d'elle ; d'autre part, les jaloux parmi ses proches... et c'est sans compter l'ambiance acide et persistante au sein de sa propre maisonnée. La toute fraîchement renommée Bella se donne à fond pour tenter d'élucider et de contrer les magouilles incessantes de ses ennemis et de ses amis. De qui doit-elle vraiment se méfier ? A qui peut-elle réellement faire confiance ? Encore une fois, rien n'est clair dans l'esprit de la jeune femme, et c'est bien contre son gré - un peu - qu'elle se jette à nouveau dans une bataille sans aucun sens. Les coups pleuvent de partout tandis que s'enchaînent trahisons et mensonges. Les diamants de la liberté, ou un condensé des deux premiers tomes sur une dernière ligne droite fragile.

*    *    *

En tant que fiancée bientôt mariée, Lucia tente d'agir au mieux, dans le respect des traditions. Puisqu'elle voue une confiance aveugle en son chéri, elle refoule du mieux qu'elle peut sa tendance revêche et range au tiroir les comportements rebelles. Oui mais voilà, au-delà du fait que les femmes n'ont pas leur place dans les affaires de la famille, Lucia se sent rejetée, mise de côté, et pas seulement qu'au travail. Se serait-elle trompée sur le compte de Tony ? Aurait-elle, encore une fois, fermé les yeux sur une seconde nature cruelle et arrogante ? Partagée entre son amour pour Tony et les comportements nocifs dont il fait preuve, Lucia se rapproche doucement d'Al, lui aussi en proie au doute.
Ne devraient-ils pas s'arrêter aux biens matériels fournis par Tony ? au confort qu'il offre à sa promise en échange de sa docilité ? Quelque part, on retrouve un penchant féministe en Lucia qui ne supporte pas d'être endormie par de belles paroles les bons jours, et par des gestes brusques lors des mauvais. Sans compter ses flirts incessants avec cette inconnue effrontée et ses disparitions répétitives. Hors de question que Lucia reste les bras croisés tandis que son couple ne semble être qu'une façade - un sentiment et une situation qu'elle connaît bien.

Mise au pied du mur par un contexte qu'elle ne maîtrise pas, Lucia se voit donc malgré elle embarquée dans des affaires pas très net dont elle se serait bien passée - pour une fois. Etant donné sa brutale remise en question, elle se demande même si elle est vraiment à sa place dans cet univers fourbe et plein de vices, se sentant parfois loin d'être à la hauteur. Pourtant, que ne ferait-elle pas pour gagner sa place ?
Les ressources s'épuisent et tout le monde s'essouffle. C'est à force de très nombreuses péripéties qu'on s'accord enfin à le dire : c'est épuisant. Pour Lucia, pour le lecteur, pour tout le monde. Cette course aux diamants a beau être très divertissante, on aspire tous à un peu de tranquillité, de sérénité, et surtout à un mriage digne de ce nom ! quoique rien n'est moins sûr désormais. Pour obtenir ce qu'elle souhaite, Lucia doit donc foncer tête baissée dans cette affaire monstrueuse qu'elle espère être la dernière. Une dernière explosion de violences et de coup bas suffira-t-elle pour permettre à tous de se poser en retrait, enfin ?

Le tome 3 de la trilogie Lucia est une belle fin. Non pas magistrale, mais tout ce qu'on pourrait attendre d'une chick-lit comme celle-ci. Diane Garance met un point d'honneur à lever le mystère sur de nombreux faits, et prend soin de boucler les boucles. S'il y a bien une chose à retenir, c'est que rien n'est acquis, rien n'est gagné d'avance. Une course contre la montre et contre soi-même haletante, pour conclure sur une fin brutale, radicale.

𝐄𝐭 𝐞𝐧 𝐭𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐪𝐮𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐫𝐢𝐜𝐞...

𝗘𝘅𝗽𝗹𝗼𝘀𝗶𝗳 • C'est le cas depuis le premier volume. Ici encore, c'est une explosion de violences, de coups bas, de trahison et de péripéties hors du commun pour clôturer la trilogie de la façon la plus brillante qui soit !

𝗘𝗽𝘂𝗶𝘀𝗮𝗻𝘁 • Le scénario est en phase avec l'héroïne – c'est-à-dire sans repos –, et c'est à force de nombreuses aventures qu'on s'accorde enfin à le dire : c'est épuisant. Pour Lucia, pour le lecteur, pour tout le monde. On aspire tous à un peu de tranquillité, et surtout à un mariage digne de ce nom ! Pourtant, rien n'est moins sûr, et tout est peut-être à refaire... L'acharnement et le dévouement de Lucia suffiront-ils à lui – à nous ! – offrir un final grandiose et serein ?

𝗣𝗲𝗿𝘁𝘂𝗿𝗯𝗮𝗻𝘁 • Entre le beau Tony qui perd la boule, Al et sa proximité 𝘶𝘯 𝘱𝘦𝘶 𝘵𝘳𝘰𝘱 intime, et les flirts incessants qui montent la tête à tout le monde, on ne sait vraiment plus quoi penser. A peu de choses près, Lucia se sentirait presque comme une étrangère...

𝗥𝗮𝗽𝗶𝗱𝗲 • L'ensemble a beau être super, j'ai eu un petit goût d'inachevé sur les dernières pages. La transition entre le dernier chapitre et l'épilogue est trop brutale à mon sens, car j'aurais bien aimé avoir plus d'éléments (un ou deux chapitres peut-être) sur l'issue du conflit. Toutefois, je reconnais que la chute brutale et sans suite est une signature qui semble propre à la trilogie.

Synopsis

Angie le dragon qui propose une alliance, Tony qui n’est plus le même, sans oublier les rapprochements inexpliqués d’Al.

Face à ces comportements étranges, Lucia ne sait plus quoi penser.
On lui cache des choses, mais quoi ?

Il n’en faut pas plus à notre intrépide héroïne pour se lancer dans une aventure intense aux côtés du beau Tony.
C’est un simple bal costumé qui va tout faire basculer.

Suivez le dénouement des aventures de Lucia et Tony, entre bagarres, fruits de mer et bandits manchots.

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)