Les quatre accords Toltèques

Article publié le

13 octobre 2020 à 10:26:26

par

Telesia

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

Les quatre accords Toltèques

Don Miguel Junior Ruiz

1997

144

Développement personnel

Essai

Les guides de développement personnel sont de plus en plus nombreux sur le marché du livre, de sorte que la connaissance soi, la paix intérieure et par conséquent le bonheur soit à la portée de tous, par l’utilisation certaine et appliquée de principes philosophiques, psychologiques et spirituels dits vérifiés. Si chacun est partisan de sa philosophie de vie propre, l’individu est en droit de construire son bonheur personnel, par accumulation de documentation. Au travers de la compréhension, l’esprit estime l’information selon qu’elle lui paraisse vraie ou fausse. Ainsi se construisent les convictions de chacun d’entre nous, continuellement nourries par les influences extérieures à soi.
Don Miguel Junior Ruiz partage sa propre vision du bonheur dans un ouvrage proche de l’essai : Les quatre accords Toltèques. Il y explique en profondeur ces quatre principes jusqu’alors transmis par les chamans Mexicains qui, dans l’ensemble, se présentent comme une prise de recul sur ce qui entoure l’individu de sorte qu’il puisse appréhender l’élément reçu : à qui est-il destiné ? comment dois-je l’interpréter ? ai-je bien compris ce qu’on me fait parvenir ? Tout autant de questionnements que le temps ne saurait émousser. Depuis 1997, l’ouvrage de Don Miguel est toujours d’actualité.

*    *    *

A l’origine, les Toltèques sont ce qu’on qualifie en occident d’érudits. Intellectuels, leur objectif est de s’assurer que le savoir spirituel, scientifique et artistique soit transmis au fil des générations de sorte que les pratiques anciennes soient préservées. Leurs connaissances sont faites de nombreux domaines que chaque peuple pratique à son échelle. Si celles des Toltèques reposent sur les légendes de puissants chamans, les nôtres nous viennent de nos philosophes ; pourtant, l’héritage de la connaissance n’est pas si différent pour nos deux civilisations.

► La perception humaine n’est que de la lumière percevant de la lumière. […] la matière est un miroir.
Pour Don Miguel, l’Homme vit un rêve éveillé sans interruption. De sorte que la perception humaine soit en fait le reflet de la lumière sur la matière, altéré par une fumée conçue de notre esprit. Ainsi s’explique selon Junior les différences de compréhension, et l’incapacité de l’homme à discerner sa réalité de la perception spirituelle. Laquelle reste inaccessible pour la plupart d’entre nous.

► La seule façon de conserver l’information, c’est d’être d’accord avec elle.
Une manière d’illustrer le processus d’apprentissage, profondément lié au rapport qu’entretient l’individu avec le sujet. Selon l’intérêt porté à l’information, l’esprit aura plus tendance à la retenir ou non.
A sa façon, Don Miguel explique ce principe selon ses propres croyances. Aussi, il introduit la notion d’accord, que l’on retrouve dans les propos de Rousseau avec le Contrat Social, ou dans les principes de l’analyse transactionnelle introduite dans la médecine contemporaine par Eric Berne au XIXe siècle.
A l’instar du triangle de Karpman, les accords Toltèques incluent un Juge et une Victime. Le premier se fait un devoir de rappeler à la Victime lorsque celle-ci manque à ses valeurs, à sa culture ou à ses principes, conformément à l’éducation reçue. Karpman avait introduit cette notion de rapport à l’autre ou à soi-même selon trois positions cruciales : le Persécuteur, la Victime et le Sauveur. Chez les Toltèques, le Sauveur n’est autre que le Soi. L’éveil de ce dernier se fait alors par le respect des quatre accord.

Don Miguel aura su retranscrire dans son guide de nombreuses notions et questionnements fondamentalement présents au sein de l’esprit humain. La dévalorisation de soi, la crainte de l’autre ou l’influence du regard des autres sur soi sont tout autant de problèmes évoqués par la philosophie Toltèque. A travers les âges, elle continue de marquer les consciences tandis qu’elle soulève de véritables complexes pour y donner une explication somme toute plus simple et plus à portée de main que celles de nos philosophes. In fine, en lieu et place de s’attarder sur le pourquoi du comment, les accords Toltèques proposent une véritable solution aux comportements néfastes que nous avons envers nous-même.
Un guide à considérer de bon conseil pour un esprit plus serein, à prendre somme toute avec une légèreté rigoureusement appuyée et, surtout, à adapter à sa propre personne selon ses besoins et ses blocages psychologiques.

Synopsis

Dans ce livre, Don Miguel révèle la source des croyances limitatrices qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles. Il montre en des termes très simples comment on peut se libérer du conditionnement collectif - le « rêve de la planète », basé sur la peur - afin de retrouver la dimension d'amour inconditionnel qui est à notre origine et constitue le fondement des enseignements toltèques que Castenada fut le premier à faire découvrir au grand public. Don Miguel révèle ici 4 clés simples pour transformer sa vie et ses relations, tirées de la sagesse toltèque. Leur application au quotidien permet de transformer rapidement notre vie en une expérience de liberté, de vrai bonheur et d'amour.

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)