La Solution Thalassa

Article publié le

13 octobre 2020 à 06:41:15

par

Telesia

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

La Solution Thalassa

Philippe Raxhon

2019

293

Thriller

Historique

Son premier roman faisait sensation : La Source S, sorti courant Juin, ébranlait des convictions mondiales tandis que Phillipe Raxhon subjuguait ses lecteurs. Laura Zante et François Lapierre en sont ressortis unis, heureux et repus d’aventure. Pour autant, la fougue de la Sicilienne ne flanche pas, et c’est sans vergogne qu’elle entraîne son compagnon à sa suite, de voyage en voyage, et de publication en publication. Mais les bancs de l’université restent pour eux le symbole d’un calme routinier indispensable, une contrepartie suffisante pour le couple au sang chaud. Le chercheur du FNRS décide à nouveau de les confronter au danger et les balade à la suite de La Solution Thalassa. Mais cette fois-ci, pas de retour en arrière possible. Renoncer à cette source, c’est renoncer à l’humanité.

*    *    *

► Un second opus bien différent du premier
​Bien loin du prologue philosophique de son premier roman, c’est sur une touche d’humour que débute le récit de La Solution Thalassa. Cela dit, Philippe Raxhon ne lâche pas son schéma de narration particulier, et attise un lecteur sensible dont les attentes sont d’autant plus aiguisées lorsqu’il connaît La Source S.

"Je ne veux point de Kocoum dans ma couche, il a des allures de loukoum dans une bouche."

​François et Laura, chacun réputé pour ses talents d’historien, se séparent pour la première fois lorsqu’ils se retrouvent sollicités individuellement au sein de mission différentes. L’ampleur de ces dernières sont conséquentes, bien plus que quiconque n’aurait pu le prévoir au premier abord.
D’un côté, un Lapierre transformé, revigoré par sa relation avec sa belle Sicilienne, tandis qu’il se fait plus avenant et sûr de lui. « Les temps avaient changé pour lui, même s’il lui restait encore quelques démons à combattre. » Convié à Ostende, où il anime un séminaire, l’historien universitaire a comme l’impression de passer à côté de l’élément clé de l’événement. Une ambiance orageuse y règne, tandis que l’assemblée écoute attentivement sans jamais réagir. Un obstacle de taille pour l’enseignant dont la fierté s’écrase face à une situation qu’il considère comme un échec cuisant, le premier depuis des lustres selon lui.
De l’autre, une Laura à l’écoute, attentionnée, dont la confiance se solidifie en présence de son homme. Elle atteint ses objectifs un par un, sans encombre, heureuse de savoir qu’elle peut compter sur un François compétent et fou amoureux, toujours là pour l’épauler. Sa solution à tous ses problèmes et, en conséquence, source de son bonheur et de sa réussite.

​Aussi La Solution Thalassa se distingue-t-elle du premier volume des aventures du jeune couple, tant par les sujets qu’elle traite que par les axes de réflexion développés. Là où la psychologie des protagonistes était indispensable à la lecture de La Source S, elle devient triviale face aux enjeux soulignés ici. Les historiens ont fait leur place dans les cœurs des lecteurs mais aussi dans leur univers, si bien qu’ils ne sont plus qu’acteurs dans un scénario tout à fait singulier. Ils n’en restent pas moins indispensables, et les émotions tendent vers la nostalgie face à l’incroyable perception des amoureux et leur sincère complétion, représentatives de l’œuvre de Philippe Raxhon. Comme une signature désinvolte au gré des lignes posées sur le papier.

► Un devoir de mémoire
​Toujours aussi friand de détails et de précisions historiques, l’auteur Belge met l’accent sur l’importance des mémoires collectives, et l’interprétation de ces dernières par une société contemporaine parfois trop aveugle. La Solution Thalassa est un récit dont les bases sont solides, tandis que la problématique mène vraisemblablement à une réflexion plus moderne puisqu’il s’agit littéralement de ramener l’histoire à la vie. Contrairement à La Source S qui mettait un point d’honneur à dissoudre les croyances contemporaines en remettant en cause de nombreux fondements historiques, l’enjeu ci-présent consiste en la réhabilitation d’informations taboues, dont la teneur est qualifiée de monstrueuse.

"Ne pas refaire les erreurs du passé"

​On est pourtant en plein dedans. Le Projet Thallassa « est d’une telle abomination que vous resterez sans voix. » Une promesse de Philippe Raxhon immanquablement tenue. D’autant plus que, loin de rester exclusivement historique, l’œuvre évoque de nombreuses problématiques d’aujourd’hui. Des effrayantes capacités de l’intelligence artificielle aux crises économiques au pas de notre porte, en passant par le réchauffement climatique loin d’être contrebalancé, la déchéance de l’humanité devient un argument de taille pour les influenceurs modernes.
Au détour de fausses pistes et de vérités déguisées, Philippe Raxhon conserve sa longueur d’avance sur une affaire dont, encore une fois, l’ampleur est internationale. Une guerre de l’ombre intraçable, invisible. Plus qu’une cyberguerre froide, François Lapierre et Laura Zante se confrontent à un tournant peut-être majeur de l’humanité.

La Solution Thalassa n’est pas un remake de La Source S, loin de là. Avec le gros coup d’éclat que livrait Philippe Raxhon l’été dernier, que pouvait-on attendre de ce nouveau volume ? Le scepticisme nourrit la surprise, et nuit à l’imagination sans aucun doute, un avantage certain pour l’auteur qui, encore une fois, livre un récit des plus incroyables. Une nouvelle occasion pour l’auteur de jouer avec les nerfs de ses lecteurs dans un second opus remarquable.

Synopsis

Lorsque l’historien François Lapierre est invité à donner un séminaire sur la Shoah par un chef d’entreprise du secteur de l’intelligence artificielle et militant écologiste, il ignore que son destin vient de basculer.
En route pour les Ardennes belges, sollicitée par un général américain souhaitant rapatrier le corps d’un soldat tué en décembre 1944, l’historienne Laura Zante ne mesure pas la portée du voyage qu’elle entreprend.
Ils sont loin d’imaginer l’ampleur de la confrontation qui les attend, le prix à payer, les défis qu’ils vont devoir relever au péril de leur couple, de leur vie.
Quand le mensonge est plus vrai que la vérité, comment lutter contre lui ?
Et que vaut l’esprit critique dans une époque où les Lumières s’éteignent ?
Les leçons de la mémoire ont-elles encore un sens dans un monde où la manipulation atteint la perfection ?
La Solution Thalassa n’est pas un voyage au fond des temps, c’est une plongée dans les bas-fonds de notre présent.
La Solution Thalassa, mieux vaut y être préparé. Elle vous fera vaciller.
Pour aborder ce roman, il n’est pas indispensable d’avoir lu La Source S, le premier épisode des aventures de Laura Zante et François Lapierre.
Néanmoins cette lecture permet de mieux saisir certaines allusions contenues dans La Solution Thalassa.

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)