Follow me back

Article publié le

8 octobre 2020 à 14:18:20

par

Abby

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

Follow me back

A.V. Geiger

2017

358

Jeunesse

Thriller

Histoire intéressante et pleine de suspens qui nous permet de comprendre les ressentis des deux personnages principaux et même, éventuellement, de s’identifier à l’un d’eux.

*    *    *

Pour ma part, je n’ai eu aucun mal à comprendre le personnage de Tessa. Bien que je ne souffre pas d’agoraphobie, je peux facilement m’imaginer ce qu’elle ressent grâce aux descriptions précises de ses sentiments et ainsi mieux comprendre son comportement et ses réactions qui peuvent paraître, comme le dit sa mère, exagérées et agaçantes.
Du côté d’Eric, je conçois parfaitement sa peur de la popularité, surtout avec le meurtre de Dorian Cromwell, bien que je n’y ai jamais été confrontée.
Passons maintenant à Taylor. Il semble bien décidé à détruire l’adoration que ces 14 millions de filles vouent à Eric, mais il s’en prend à Tessa, et lorsque celle-ci lui fait comprendre qu’il ne sait rien d’elle et qu’il n’a aucun droit de la harceler de cette manière, une longue conversation débute, ainsi qu’une forte amitié entre ces deux jeunes.
Le fait que Tessa et Taylor se confient aussi ouvertement sans pour autant se connaître réellement est très important pour l’histoire et fait passer un message discret tout au long de la lecture: il faut se méfier du virtuel, car comme nous l’a prouvé plusieurs fois cette histoire, on ne sait jamais ce qu’il se cache derrière l’écran. Mais en même temps, leur relation nous fait comprendre que parfois, c’est bien plus simple de se confier par écrit, comme le dit si bien Tessa à sa psy, le docteur Regan.
Le roman est basé sur le fait de suivre quelqu’un sur twitter et toute l’histoire est construite autour du « je te follow, tu me follow back », comme l’indique le titre.
Tout au long de cette lecture nous pouvons assister à deux interrogatoires, celui d’Eric et celui de Tessa, respectivement témoin et victime d’un crime qui ne nous est révélé qu’à la toute fin du livre.
J’ai énormément apprécié ce roman, même si en arrière plan de cette romance se dissimule une histoire sombre et un peu glauque.

Synopsis

Follow me. Love me. Hate me.
#EricThornObsessed
Tessa @Tessa<3Eric
L’agoraphobie de Tessa Hart l’empeche de sortir de sa chambre. Son seul moyen de s’évader: le fandom en ligne d’Eric Thornn superstar pop-rock. Quand il tweete, c’est comme si il s’adressait directement à elle, comme si il la comprenait…
Eric @EricThorn
Eric Thorn dit à ses fans qu’il les aime toutes, mais c’est son équipe de com qui parle pour lui. En réalité, il est terrifié par cette adoration débordPnte. Surtout depuis qu’un autre prodige de la chanson a été assassiné…
Taylor @EricThornCr1
Pas de bio. Pas de photo de profil. Pas d’historique. Personne ne doit savoir qui se cache derrière le nom de Taylor, ni la raison qui pousse ce hater à vouloir détruire la réputation d’Eric Thorn.

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)