Bleus

Article publié le

12 octobre 2020 à 10:38:53

par

Telesia

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

Bleus

Patrick Drapeau

2019

124

Contemporaine

Témoignage

« Après avoir travaillé de nombreuses années dans une grande entreprise internationale et pratiqué une variété de métiers dans la finance, le marketing et la vente, [Patrick Drapeau] se tourne irrésistiblement vers une passion oubliée : l’écriture. » Publié chez Librinova cette année, Bleus est son premier roman. La jeunesse de sa plume se fait ressentir, et pourtant c’est avec fluidité que le récit laisse (re)découvrir la tendresse acerbe du deuil.
C’est un récit dont la prose se divise en trois parties mariant scènes du passé, narration et confidences de façon harmonieuse, touchant du doigt une multitude de ressentis indéniablement emprunte de vérité. De 1994 à 2014, Jack, dont la détresse première n’est connue que des grandes lignes, s’acharne à occuper son esprit meurtri. Il fuit sans cesse ses pensées, et s’engage de se fait à découvrir de nouvelles notions, de nouveaux gestes… pour finalement passer à autre chose lorsque l’habitude lui autorise à ressasser.

*    *    *

​Il y a des deuils que l’on vit du mieux possible, d’autres que l’on subit jusqu’à n’en plus exister.
« C’est insupportable, le bonheur des autres. » Et pourtant, Jack n’est pas sans savoir la nécessité de s’entourer d’être fiables et complémentaires de soi. A force de tentatives de suicide inconscient, l’homme continue de vieillir et prend conscience que l’être perdu ne fêtera plus d’anniversaire. Sa prise de conscience est brutale, elle ne l’en rend que plus malheureux. Lorsqu’il décide de reconstruire sa vie, il n’imagine pas qu’il s’agit encore pour lui de fuir à nouveau, de brûler les étapes.
​« Je ne supportais plus leur […] capacité à me deviner alors que moi, je galérais. » Car accepter, c’est se connaître soi-même, s’aimer et se comprendre ; il en va de même pour les autres, pour les êtres perdus et pour l’existence.
​Jack subit ses rencontres et ses sentiments. Il enfouit la pression jusqu’à ne plus la discerner. Le roman que livre Patrick Drapeau, c’est une leçon de vie dont chacun devrait s’imprégner. Un sentier sinueux que chaque être finit par emprunter malgré lui.
Une œuvre exemplaire. Une œuvre à lire.

Synopsis

À la veille de ses 30 ans, la vie de Jack bascule suite à la perte tragique de sa fille Estelle. Tentant de survivre au mieux à ce drame, il part à l'étranger pour y refaire sa vie et se plonge corps et âme dans son travail. Mais près de vingt ans plus tard, le souvenir de ce qu'il appelle l'« évènement » ressurgit avec fracas. Alors que tout semble le ramener à cette année 1993, Jack décide d'affronter la perte de son enfant et d'entamer ce deuil compliqué qu'il n'a pas eu la force de faire auparavant.
Au fil de ce chemin douloureux, il se reconstruit peu à peu grâce aux rencontres riches et inattendues que la vie lui réserve. Un roman poignant sur les thèmes du deuil et de la résilience.

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)