Âme Stram Gram

Article publié le

31 mai 2021 à 09:41:50

par

Telesia

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

Âme Stram Gram

Christiane Legris-Desportes

2021

144

Contemporaine

Psychologie

Secret de famille

« Nous n'avons jamais rien eu en commun, si ce n'est nos parents. » Une affirmation cruelle quand il s'agit de rejeter sa propre famille, sa propre adelphie. Pour briser les liens du sang jusqu'à l'indifférence dans la mort, il aura certainement fallu des événements choquants, marquants... impardonnables. Pourtant, rien n'est plus fragile que la perception établie par chacun d'entre nous. Ancrée dans le journalisme culturel et directrice de colelction, Christiane Legris-Desportes est sémiologue et auteure de plusieurs essais et romans jeunesse. ᴀᴍᴇ Sᴛʀᴀᴍ ɢʀᴀᴍ, dont le sujet traite notamment les conséquences des interprétations et de la rancœur sur le long terme, est son premier roman pour adulte. A travers un format presque épistolaire, elle décrit à la perfection la force des regrets, la culpabilité et la honte, mais aussi le désespoir et le sentiment de rejet. Elle souligne à quel point les quiproquos rendent aveugle, à quel point les fausses croyances perturbent l'ordre des choses, et à quel point nos actes, au quotidien, ont un impact sur les impressions et les sentiments d'autrui.

*    *    *

› 𝗨𝗻𝗲 𝗿𝗮𝗻𝗰𝗼𝗲𝘂𝗿 𝗮̀ 𝘃𝗶𝗲
Si la colère de l'un peut provoquer le malheur de l'autre, indépendamment des causes de cette interaction émotionnelle violente, il s'agit à la fois de priver l'autre de son droit de repentir et de priver soi-même de la vérité. Puisque le ressenti permet de s'affirmer dans ses choix sans en souffrir consciemment, rien n'est plus simple que de fermer les yeux sur ce qu'aurait pu être la réalité si le doute était permis. Isolé dans sa bulle d'écrivain meurtri, François n'a pas hésité une seconde lorsqu'il a plié bagages pour mettre le plus de distance possible en sa famille, qu'il juge néfaste et malsaine, et lui. La force de son ressentiment et tel qu'il refuse catégoriquement ne serait-ce que de considérer sa propre famille, jusqu'à souhaiter en oublier l'existence. L'annonce du décès prochain de sa sœur ne lui fait ni chaud ni froid... quoiqu'en réalité, il va même jusqu'à se réjouir de sa disparition.

« 𝐄𝐬-𝐭𝐮 𝐯𝐫𝐚𝐢𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐧 𝐭𝐫𝐚𝐢𝐧 𝐝𝐞 𝐜𝐫𝐞𝐯𝐞𝐫 ? »

Sa pensée est cruelle, presque inhumaine tant elle s'exprime avec froideur. François est un homme brisé par l'influence d'une grande sœur manipulatrice, dépourvue d'empathie. Ce qu'il livre au lecteur au moyen de ses écrits justifie sans peine son attitude et son rejet, sa volonté de couper les ponts. Chacun à leur manière, pourtant, ils souffrent. Tant la sœur que le frère, et ce par manque de communication évidente. En réalité, l'accumulation de frustration des deux côtés aura érigé un mur si imposant que même la mort et la douleur n'auront pu l’abîmer ne serait-ce qu'un peu.



› 𝗟𝗲 𝗽𝗼𝗶𝗱𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗽𝗿𝗲́𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀
Passée l'horreur des révélations énoncées par François, survient une nouvelle vague de répulsion et d'épouvante tandis que s'enchaînent les témoignages, les accusations et les jugements des autres. D'abord entraîné par la haine et les certitudes de François, le lecteur ne peut que se révolter à ses côtés alors qu'injustice est faite, encore une fois. Pourtant, au fur et à mesure que défilent les déclarations, tout bascule brutalement.

« 𝐉𝐞 𝐬𝐮𝐢𝐬 𝐜𝐨𝐮𝐩𝐚𝐛𝐥𝐞 [...] 𝐝𝐞 𝐧𝐞 𝐩𝐚𝐬 𝐚𝐯𝐨𝐢𝐫 𝐬𝐮 𝐜𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐞́𝐭𝐚𝐢𝐭, 𝐞𝐭 𝐝'𝐚𝐯𝐨𝐢𝐫 𝐯𝐮 𝐜𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧'𝐞́𝐭𝐚𝐢𝐭 𝐩𝐚𝐬. »

A la hauteur de ces révélations, l'affliction ne suffit plus. Alors que les fausses croyances et les préjugés persistants déforment la perception et les convictions avec vilenie, une chose est sûre, un point de vue est immanquablement discrédité à la seconde où l'angle d'observation est altéré, modifié.



› 𝗨𝗻 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁 𝗽𝗿𝗲𝘀𝗾𝘂𝗲 𝗲́𝗽𝗶𝘀𝘁𝗼𝗹𝗮𝗶𝗿𝗲
Afin de fortement appuyer ce dernier argument, Christiane Legris-Desportes choisit un format pour le moins atypique puisqu'il ne s'agit pas tout à fait d'un roman épistolaire, mais qu'on ne peut non le considérer tout à fait comme une narration classique. Entre courriers écrits, messages vocaux et tirades sorties de leur dialogue initial, on ne perçoit que les éléments hors de leur contexte.
Comment mieux illustrer la force des interprétation et leurs conséquences qu'en égarant le lecteur de façon si représentative du vécu de François, protagoniste central ?

En ne recevant qu'une information filtrée, chacun 𝑣𝑖𝑡 réellement les événements et ne peut plus s'en défaire. Nous ressentons tous, alors, le poids de la culpabilité et de la résilience, mais aussi l'impact du manque d'écoute, d'ouverture d'esprit et surtout l'impact du silence. L'incompréhension mutuelle qui en découle, représenté notamment par les révélations tacites et l'expression des regrets, joue un rôle important sur la désillusion de François et du réseau néfaste qu'il a tissé.



ᴀᴍᴇ Sᴛʀᴀᴍ ɢʀᴀᴍ est un roman beaucoup plus puissant que ce qu'il laisse sous entendre. L'emprise qu'il possède sur l'esprit du lecteur est réelle. Dans sa qualité d'auteure, Christiane Legris-Desportes allie ses connaissances, ses réflexions et sa volonté d'écrire dans un but pertinent et non seulement pour distraire. Une réussite indéniable, qui mérite d'être largement diffusée et partagée.


𝙀𝙩 𝙚𝙣 𝙩𝙖𝙣𝙩 𝙦𝙪𝙚 𝙡𝙚𝙘𝙩𝙧𝙞𝙘𝙚...

› Encore une fois, je ne peux que remercier chaleureusement les 𝐄𝐝𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐝'𝐀𝐯𝐚𝐥𝐥𝐨𝐧 pour leur confiance. Je les félicite avec coeur pour leur travail d'exception, et leur souhaite une nouvelle fois toute la réussite qu'elles méritent.

› ᴀᴍᴇ Sᴛʀᴀᴍ ɢʀᴀᴍ est tellement fluide à la lecture que les pages défilent sans prévenir. Christiane Legris-Desportes a su poser ici et là tout juste ce qu'il faut d'intérêt et de suspense, en intégrant son lot de révélations. Pour ma part, j'ai été tellement choquée de voir se dessiner la réalité des faits, me rendant compte qu'il est impossible de se fier à un avis unique. La prise de recul, voilà ce qui est essentiel au quotidien pour combattre les malentendus.

› Quelle surprise que de trouver Béatrice Hammer mentionnée et citée au début de cet ouvrage ! Il s'agit là aussi d'une auteure qui me touche beaucoup, et je souhaiterais simplement notifier que son dernier roman, ᴄᴇ ϙᴜᴇ ᴊᴇ sᴀɪs ᴅ·ᴇʟʟᴇ, est actuellement entre les mains de l'une de nos chroniqueuses.

› En bref, une très belle découverte que je ne saurais classer en coup de coeur, car il ne s'agit pas là d'un roman duquel je suis ressortie repue, mais plutôt bouleversée. Celui-là, j'ai plutôt envie de le classer du côté des incontournables, des romans conscients, des romans à message fort.

Synopsis

Lorsque Marie, l’amour de sa vie, meurt dans des circonstances dramatiques, François rompt avec son passé, son milieu, sa famille, et surtout avec sa sœur qu’il tient pour responsable de cette disparition.
Un jour, une lettre lui parvient, et la vérité lui saute au visage…
Comment se reconstruire lorsque l’on réalise qu’on a bâti sa vie sur une erreur ?

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)