[REPOST] La légende du Crépuscule 1. Les arcanes de l’Oracle

Article publié le

18 mars 2021 à 09:48:07

par

Takou

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

La légende du Crépuscule 1. Les arcanes de l’Oracle

Caroline Pinho

2022

192

Caroline Pinho aka Aries est une auteure et illustratrice qui a auto-édité son premier roman et premier tome de saga : La légende du Crépuscule 1. Les arcanes de l’Oracle. Elle imagine, crée, illustre et cartographie tout un nouvel univers dans lequel elle nous fera voyager. Créative comme déterminée, Aries nous invite à la découverte de son monde dans le but de nous faire rêver.

~ Takou (https://takoubook.wordpress.com/)

*    *    *

Je me dois de vous parler tout de suite de la façon dont est écrit ce roman. C’est absolument, sublime, formidable, un régal pour l’esprit. La plume est d’une beauté éclatante, j’ai vraiment adoré. Ça m’a fait penser aux romans classiques, incroyable. C’est un texte très travaillé. Chapeau bas à l’auteure ! Pour ce qui est de l’histoire, on suit Kalia qui perd l’homme qu’elle aime prématurément. Elle rencontre alors un aventurier qui cherche la cité d’Asphalte pour participer au Tournoi. Elle apprend que le roi de cette cité pourrait être capable de redonner la vie. Elle se lance alors dans l’aventure aux côtés de cet homme. C’est un univers très riche qui se présente à nous et parfois difficile à comprendre. Je trouve qu’il n’y a pas assez d’explications malgré les descriptions pour bien comprendre la complexité de celui-ci. Ça altère un peu l’histoire mais ce n’est pas si dérangeant et on arrive à comprendre beaucoup de choses au fil du récit. J’ai beaucoup aimé les illustrations qui introduisent les chapitres, surtout celle du chapitre XII que j’ai mis juste au-dessus. En revanche, la couverture ne me parle pas.

J’ai vu ce roman comme une ode à la nature, réelle comme magique. Comme c’est un univers fantastique, la majorité de la faune et de la flore est un fruit de l’imagination. Pourtant, l’écriture sublime décrit parfaitement bien cette nature magique et si bien que l’on a l’impression d’être éblouit par sa beauté resplendissante. Ce roman est pour moi une œuvre prônant la beauté et la subtilité de la langue française tout en mettant en avant une nature tantôt destructrice, tantôt apaisante et pour le moins majestueuse. La sépulture du petit-ami de Kalia était particulièrement belle et m’a profondément marqué. La façon dont le corps laisse place à un superbe nénuphar était très poétique.

On s’attache difficilement aux personnages. Paradoxalement, je me suis beaucoup attachée à Sail, le petit-ami de Kalia, alors qu’on ne le voit que dans le prologue et à travers l’héroïne ensuite. Les personnages ne sont pas assez développés à part Kalia alors qu’on a trois personnages principaux. Comme c’est une saga, je me dis qu’il y aura peut-être plus d’informations sur les deux autres héros dans le prochain tome. Je suis curieuse de leur histoire.

Malgré l’excellence de l’écriture, le suspens n’est pas au rendez-vous. Ce n’est pas un roman addictif et je n’ai pas eu avidement envie de savoir la suite. Je trouve que c’est un peu dommage. Avec une aussi belle plume et des descriptions si bien construites, le suspens ferait atteindre des sommets à ce roman. Le seul moment où j’ai eu envie d’avoir la suite, c’est à la fin du livre. Vivement le tome 2 !

C’était une très bonne lecture, surtout grâce au style d’écriture. J’ai vraiment été transportée dans cette ode à la nature magique. En attendant le deuxième tome, je nourris mon esprit de toutes ces belles descriptions que j’ai pu lire. L’objectif de l’auteure étant de faire rêver le lecteur, c’est réussi !

Synopsis

Kalia est une jeune fille aux dons singuliers : depuis son plus jeune âge, les facultés qui sommeillent en elle lui causent d’inexplicables tourments. Ses yeux aux lueurs d’argent sont caractéristiques des fléaux de la mythologie. Lorsqu’un jeune aventurier s’égare jusqu’au bourg de Cysée et lui propose de le suivre à travers l’atlas des terres, Kalia y entrevoit l’opportunité de démêler les mystères qui entourent sa propre existence. S’amorce alors une odyssée vertigineuse, jonchée d’épreuves rocambolesques et de péripéties fracassantes, dans le but d’atteindre les portes du Crépuscule. Un imminent Tournoi se joue aux frontières de l’horizon, qui couronnera le prochain souverain des terres. Nos aventuriers parviendront-ils jusque-là ? Quelles épreuves menacent d’entraver leur quête et de bousculer leur destin ? Quels mystères parviendront-ils à percer ? Oseront-ils réécrire la légende ?

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)