[REPOST] Biliose, petit caillou 1. Le jeu d’osselets

Article publié le

18 mars 2021 à 09:51:54

par

Takou

IMG_20210406_110717-1.jpg

En savoir plus

Titre original :

Auteur : 

Date de sortie :

Genre :

Pages :

Biliose, petit caillou 1. Le jeu d’osselets

Myl Yazghi

2020

324

Fantasy

Myl Yazghi est une jeune auteure qui commence en beauté par un premier roman débutant la saga Biliose, petit caillou. Avec ce premier tome, Le jeu d’osselets, elle lance un projet ambitieux qu’elle espère faire vivre sur le long terme. Elle choisit de signer ses livres sous le nom de « Myl Yazghi » qui est tout un personnage. Voulant séparer la personne-auteur de la personne, elle crée ce dernier et lui donne une histoire. Myl Yazghi est multivertaire et voyage d’un monde à l’autre pour collecter des informations.

~ Takou (https://takoubook.wordpress.com/)

*    *    *

Nous sommes directement happés par l’histoire. J’ai réellement eu cette sensation d’absorption lorsque j’ai commencé ma lecture. On est plongé aux côtés de Peter qui découvre peu à peu qui il est vraiment. On ressent l’influence énorme de la fantaisie classique dans ce livre mais, ce que j’ai adoré, c’est que l’auteure y a mêlé ses propres inventions. Découvrir de nouvelles choses fantastiques alors qu’il en existe déjà tellement dans le monde livresque est très agréable. J’ai trouvé que les chapitres s’enchaînaient sans incohérences (du moins je n’en ai pas vu) et l’histoire est très fluide. Tout ce suit parfaitement bien et on ne se perd pas dans l’histoire. Le fait que le nombre de personnages soit restreints aide beaucoup. En effet, dans un roman fantastique où l’on découvre déjà un nouvel univers, il serait encore plus compliqué de retenir des centaines de personnages. L’auteur a su créer un nombre de personnages parfait afin de se concentrer sur l’essentiel. Les retournements de situation sont amenés de manières inattendues. Bien que l’histoire soit parsemées d’indices, on ne se doute de rien jusqu’à la révélation.

Je trouve les personnages principaux bien travaillés. On a l’impression de connaître Peter aussi bien que lui-même et toutes les découvertes nous ébranlent autant que lui. Monsieur Switt est très attachant, bien que grincheux au début. Les mystères qui entourent certains personnages ne donnent qu’une envie de les découvrir et de connaître tout sur tout. Par contre, Eléonore est à mon goût trop laissée de côté dans ce premier tome alors qu’elle est un personnage important. Je suppose que c’est voulu et que nous aurons plus d’information au deuxième tome.

Le bémol dont je pourrais parler c’est que presque toutes les informations sur Biliose arrivent en même temps. Bien sûr, il y en a disséminées dans tous les livres, mais à un certain moment on a beaucoup d’informations à emmagasiner et j’ai trouvé ça perturbant. Peter découvre aussi ça d’un coup et peut-être que ce flot est voulu par l’auteure afin de perturber aussi bien le lecteur que Peter. Si c’est ça, c’est très réussi !

L’histoire est quand même facile à assimiler. Ce flot d’informations n’est que passager et le roman est addictif. On a envie de tout savoir, très vite. Lorsque j’en étais à la moitié, j’en attendais beaucoup de la suite. Je dois dire que je n’ai pas été déçue ! En plus, la couverture est magnifique.

Ça n’a pas été un coup de cœur mais une bonne lecture. C’est une histoire prenante et magique qui nous plonge dans un univers inconnu qu’on prend plaisir à découvrir. Je ne lis pas énormément de fantasy, mais ce roman m’a conquise.

Merci à l’auteure de m’avoir fait confiance.

Synopsis

« Jeune garçon ordinaire, Peter vit avec sa mère dans un petit village tranquille où le temps s’écoule lentement. Trop peut-être… Jusqu’à ce soir là… Découvrant un monde dont il ne soupçonnait même pas l’existence, Peter plonge malgré lui au cœur d’une aventure qui remettra en question tout ce en quoi il croyait, y compris lui-même. »
À ton tour à présent de pénétrer dans le monde fantastique de Biliose.

41aJtZH9n7L_edited.jpg

NOUS RETROUVER

Telesia (Fondatrice)

  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Twitter Icon

Chroniqueurs partenaires

– Lily (Dame Doourse)

– Takou (Takoubook)